Des Nouv’ailes du Neuf n°23

9 mai 2011 § 0 commentaire

Je serais un extra-terrestre.

Mais je ne résiderais pas aux confins d’une autre galaxie ou sur le sol d’une exo-planète au matricule imprononçable. Je serais blotti pas loin d’ici, aux fonds mystérieux d’un océan forcément pacifique et serais finalement davantage un “intraterrestre”. Je vous écrirais avec du silence profond comme la nuit des temps et vous parlerais de l’Harmonie du Monde pour vous dire que mon exposition à la boutique tourangelle d’Harmonia Mundi n’a donné lieu à aucune vente mais a permis à mes tableaux et peintures sur papier de rebondir vers les cimaises d’un cabinet dentaire dans les rues piétonnes du centre de Tours. C’est au 5 de la rue Michelet, exclusivement pour celles et ceux qui veulent méditer sur l’influence de la peinture sur les maux de dents, à moins que ce soit plutôt pour réfléchir sur le lien entre les signes de la couleur et les mots… dedans !

Pour cela il y a, parmi les trente oeuvres exposées, ce tableau de 2005 intitulé “Où sont les idées qu’on a derrière la tête ?” Si vous aviez la réponse sur le bout de la langue, vous m’en feriez écho !…

Des NOUV’AILES-n°23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.