Des Nouv’ailes du Neuf n°35

9 septembre 2012 § 0 commentaire

« Un arbre qui tombe fait un énorme bruit mais on n’entend pas une forêt qui germe ».

Cette phrase de Gandhi, citée par Jean Claude Guillebaud ce midi sur France Inter, me semble fort à propos pour cette rentrée assommée par le tam-tam médiatique de la crise… À laquelle on pourrait ajouter celle de JFK (Jean François Kahn, pas l’aéroport new-yorkais) : « La presse, d’abord elle lèche, puis elle lâche et enfin elle lynche ».

Moi qui redoute souvent cette période de rentrée – il faut se remettre dans le rythme de la grande ville après les respirations estivales- n’a pas à subir cette anxiété au seuil de cet automne : Paul Amplois m’a filé un petit coup d’pouce pour l’été et trois projets se profilent à l’horizon. Du 17 au 23 septembre, « La Traversée de l’Infini » au festival Couleurs d’Automne, au bord du lac de Machilly près d’Annemasse, là où j’avais fait « OEuf de Totem » en septembre 2009. Puis « Île ou Aile », accrochage de plumes et d’oeufs dans le square de la Roquette, à Paris, près de Bastille, du 25 au 30 septembre.
Suivra en novembre « La Roue du Temps Qui Passe » au Parc de la Tête d’Or à Lyon dans le cadre de la Fête des Feuilles dont je vous parlerai dans les prochaines nouv’ailes.

Des NOUV’AILES-n°35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current month ye@r day *

Où suis-je?

Vous êtes en train de lire Des Nouv’ailes du Neuf n°35 chez Do Delaunay.

meta