Des Nouv’ailes du Neuf n°23

9 mai 2011 § 0 commentaire

« Je serais un extra-terrestre.

Mais je ne résiderais pas aux confins d’une autre galaxie ou sur le sol d’une exo-planète au matricule imprononçable. Je serais blotti pas loin d’ici, aux fonds mystérieux d’un océan forcément pacifique et serais finalement davantage un « intraterrestre ». Je vous écrirais avec du silence profond comme la nuit des temps et vous parlerais de l’Harmonie du Monde pour vous dire que mon exposition à la boutique tourangelle d’Harmonia Mundi n’a donné lieu à aucune vente mais a permis à mes tableaux et peintures sur papier de rebondir vers les cimaises d’un cabinet dentaire dans les rues piétonnes du centre de Tours. C’est au 5 de la rue Michelet, exclusivement pour celles et ceux qui veulent méditer sur l’influence de la peinture sur les maux de dents, à moins que ce soit plutôt pour réfléchir sur le lien entre les signes de la couleur et les mots… dedans !

Pour cela il y a, parmi les trente oeuvres exposées, ce tableau de 2005 intitulé « Où sont les idées qu’on a derrière la tête ? » Si vous aviez la réponse sur le bout de la langue, vous m’en feriez écho !…

Des NOUV’AILES-n°23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current month ye@r day *

Où suis-je?

Vous êtes en train de lire Des Nouv’ailes du Neuf n°23 chez Do Delaunay.

meta